Nuisances aériennes


Vols de nuit : question orale de Gérard Sebaoun… par gerardsebaoun

ROISSY MITRY-MORYLes activités de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle génèrent des nuisances importantes, notamment du bruit et de la pollution atmosphérique. De nombreux habitants de la Vallée de Montmorency, et plus largement d’Ile-de-France, se plaignent donc de devoir subir ces nuisances. Les vols de nuit notamment ont un impact important sur la santé.

Dès le mois de juillet 2012, Gérard SEBAOUN a alerté Mme Dephine BATHO, Ministre de l’Environnement, sur ce sujet, en commission du développement durable (cliquer ici pour voir la vidéo). Il a par la suite rencontré de nombreuses fois les associations de défense contre les nuisances aériennes, notamment l’ADVOCNAR.

En février 2013, le député Gérard SEBAOUN et les représentants de l’UFCNA (associations de riverains) ont rencontré le cabinet du Ministre des Transports au sujet des nuisances aériennes de l’aéroport de Roissy. Le Parisien s’en est fait l’écho.

Gérard SEBAOUN a remis une note au Gouvernement présentant la situation actuelle et demandant, dans un premier temps, la diminution du nombre de vols de nuit au niveau des principaux aéroports concurrents en Europe (soit -50%).

LIRE LA NOTE SUR LES VOLS DE NUIT DE GERARD SEBAOUN

photo ADVOCNAR 010214 Pour obtenir des avancées, la mobilisation des citoyens est primordiale, afin de faire pression sur les différents acteurs du transport aérien. De nombreuses associations rassemblent les riverains de l’aéroport, notamment l’Advocnar (photo : Gérard Sebaoun présent à l’une des manifestations de l’association).

 

Gérard SEBAOUN a également déposé une question écrite sur la fiscalité des compagnies aériennes, notamment lorsqu’elles affrètent des aéronefs (jets privés etc).

Le 20 février 2013, Gérard SEBAOUN a adhéré à l’association d’élus Ville & Aéroport qui vise à concilier l’activité économique sur les territoires proches des aéroports français, tout en préservant la qualité de vie des habitants. La santé des riverains ne peut être la variable d’ajustement du trafic aérien ! Le site internet de l’association : http://www.villaeroport.org/

Le 13 juin 2013, il pose une question orale au Ministre des Transports en séance publique de l’Assemblée nationale pour l’alerter sur les conséquences sanitaires des vols de nuit. A voir ici.

En 2014, Gérard Sebaoun a souhaité rencontrer tous les acteurs du domaine, en plus des associations : Aéroports de Paris, le cabinet du ministère des transports, les entreprises de Roissy, le Président de l’ACNUSA (autorité de contrôle des nuisances aériennes)… A la suite de ces discussions il a alerté les services de l’Etat sur plusieurs sujets, notamment sur l’amélioration du recouvrement des amendes de l’ACNUSA qui sanctionne les compagnies aériennes qui décollent de nuit sans créneau.

En 2014, il a également déposé deux fois un amendement aux projets de loi de finance afin d’améliorer les ressources issues de la TNSA (taxe acquittée par les compagnies aériennes et qui alimente le fonds d’aide à l’insonorisation).

Fin 2014, Gérard SEBAOUN a fait adopter un article du projet de loi sur la transition énergétique pour réduire la pollution atmosphérique des aéroports.