Chasse aux “sorcières” ?

Publié le

Le respect des administrés s’impose à tous les élus !

Un maire-adjoint de Franconville, Claude BODIN, très marqué à droite, a jugé utile d’attaquer dans sa lettre de conseiller régional, une association du quartier de Montédour, l’Assoc’, unanimement reconnue pour son travail de terrain. Pour mémoire, cette association est modestement subventionnée et vit surtout grâce à l’action de ses bénévoles. Précision utile, la Préfète à l’égalité des chances elle-même, Madame Sylvie Feuchère leur avait fait l’honneur de sa présence pour fêter les 15 ans de l’association.

Cette attaque relayée par la tribune du Front National dans le bulletin municipal, critique la mise en place par l’association de cours d’initiation et de découverte de la langue arabe et de la culture musulmane. L’auteur entend-il les interdire à de jeunes Français en apparentant cette action dans un amalgame indigne à, je cite : « du communautarisme dont chacun sait qu’il porte en lui les ferments du radicalisme et du fanatisme » ?

La dérive est manifestement du côté d’un élu qui dénie à certains de nos compatriotes la double culture qu’ils tiennent de leurs familles, ainsi qu’à tous les autres l’envie de mieux appréhender le monde musulman.

J’apporte mon plein soutien à l’Assoc’ et à son Président, Samir LAMOURI, élu municipal de Franconville.

Avec Samir et j’en suis convaincu, l’immense majorité des Franconvillois, nous partageons les valeurs de tolérance qui honorent notre pays sans nous demander chaque matin si nos semblables sont chrétiens, musulmans, juifs, protestants ou libres penseurs…

Gérard SEBAOUN, député du Val d’Oise

Sans titre 1


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *