Question écrite sur la mise en cohérence de la formation des masseurs-kinésithérapeutes avec la réforme LMD

Publié le

J’ai déposé une question écrite à Madame Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé, au sujet de la réingénierie de la formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes. Il ne semble pas légitime que leur formation de quatre ans soit seulement reconnue au niveau licence (trois ans) :

“M. Gérard Sebaoun attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les négociations en cours au sujet de la réingénierie de la formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes. En effet, le processus de Bologne a initié une refonte des études universitaires en créant trois niveaux : licence, master et doctorat (LMD). En décembre 2009, le gouvernement précédent avait lancé un programme d’intégration des professions paramédicales dans ce processus LMD. En l’état, les masseurs-kinésithérapeutes disposent d’une formation en 4 ans, reconnue au niveau licence (trois ans) mais donnant accès à 240 crédits (soit l’équivalent de quatre ans). En réponse à cet état de fait peu cohérent avec le système LMD, les représentants de la profession indiquent demander le maintien et la généralisation de la PACES comme année de formation orientation et sélection, ainsi que quatre années de formation spécifique leur permettant d’accéder ainsi au grade de master. A minima, ils demandent la reconnaissance au niveau master 1 des quatre années de formation qu’ils doivent effectuer actuellement afin d’accéder dans les meilleurs conditions à une spécialisation au niveau master 2. Aussi, il lui demande de bien vouloir préciser quel est l’état des négociations en cours et quelle est la volonté du Gouvernement afin de mettre en cohérence la formation des masseurs-kinésithérapeutes avec le système LMD.”

La réponse du ministère sera disponible via le lien suivant :

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-48348QE.htm

Mots-clés :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *