Commentaires sur Georges Charpak était une particule à très haute énergie

Publié le

Charpak Georges (Grisha) CHARPAK est mort ce matin à l’age de 86 ans. Né en 1924 à Dabrovica en Ukraine, région alors polonaise. En 1932, sa famille arrive à Paris et le petit immigré va connaître un parcours exceptionnel. Brillant élève, il va fuir avec sa famille échappant ainsi à la rafle du Vel’ d’Hiv’ en 1942. Etudiant à Montpellier puis résistant, il sera arrêté en novembre 1943, emprisonné puis déporté à Dachau en 1944.

Devenu Français en 1946, c’est à Paris au collège de France puis à Genève qu’il développera ses travaux couronnés par le prix nobel de physique en 1992. On lui doit également la vulgarisation des sciences auprès des écoliers avec son association “La main à la pâte”.

Je suis heureux d’avoir proposé son nom à mes collègues pour le collège numérique de Goussainville, et qu’il ait accepté par un simple échange de mails. Plus que jamais en ces heures tourmentées pour celles et ceux qui viennent d’ailleurs, il symbolise la France.


Les commentaires sont fermés